mercredi 17 octobre 2018

Petits savons

Bonjour,

Hier, j'ai participé à un atelier intitulé "Création de savons" avec la technique de la saponification à froid.
Je m'étais déjà inscrite à un atelier comme celui-ci il y a quelques mois et comme cela m'avait bien plu, j'ai eu envie de recommencer car je savais que nous allions découvrir de nouvelles recettes. 
De plus, c'est toujours un moment convivial et en général on fabrique nos produits en binôme.

Voilà ce que j'ai ramené cette fois-ci.
J'en referais car il me reste des produits et les fêtes approchant, cela fait des petits cadeaux sympas !!

C'était la première fois que je confectionnais ce genre de savon.
 Il a une texture très agréable et très onctueuse.
Formule "sans savon", il n'agresse pas la peau.
Il peut également être utilisé pour la douche si on le souhaite. Son parfum poire chocolat blanc est très gourmand et laisse une douce odeur sur les mains.

Ceux-ci sont appelés "Nickel chrome" au citron.
Il était possible d'en faire un seul mais avec ma binôme nous avons opté pour les petits moules en silicone, ainsi cela fait des petits savons "invités" pour soi ou à offrir.
Comme on le voit sur la photo, ils sont faits de deux couches superposées : la couche du dessus est parfumée au citron meringue/coco et la deuxième au coco/curcuma. Il faut attendre que la première couche soit bien refroidie dans le moule avant de verser la deuxième couche si l'on veut que les deux parties tiennent bien ensemble !

Tout le matériel provenait de chez Aroma Zone ; je vous mets les recettes 
ici.

A très bientôt !




samedi 13 octobre 2018

Chez Léonard de Vinci - 1

Bonjour,

 Par une belle journée d'automne, nous sommes allés nous promener en Indre et Loire à Amboise visiter le château de Cloux, appelé Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci. 
Nous y étions déjà allés deux fois en sortie scolaire avec nos élèves qui avaient bien aimé toutes les machines du parc !

Le Clos Lucé est acquis par Charles VIII en 1490 et deviendra pendant deux cents ans demeure royale et résidence d'été des rois de France.
Le château s'organise autour d'une tour d'angle octogonale abritant un escalier à vis entouré de deux bâtiments à deux étages construits en équerre. 
Son élégante façade de briques roses et de pierre de tuffeau est caractéristique de l'architecture du XVème siècle. 
A droite du château, la visite commence par la galerie, sorte de loge à l'italienne,  pour accéder à la tour de guet d'architecture médiévale qui rappelle le temps où le Clos Lucé était une demeure fortifiée.
 Léonard de Vinci a vécu les trois dernières années de sa vie dans cette chambre à l'imposant lit à baldaquin. A droite, on remarquera le magnifique cabinet à secrets des XVIè et XVIIème siécles incrusté d'ivoire, d'ébène et de nacre. 
C'est dans cette chambre que Léonard de Vinci est mort le 2 mai 1519 à 67 ans.
La chambre de Marguerite de Navarre, soeur aînée de François Ier.
 Ils ont passé une partie de leur jeunesse au Clos Lucé. 
L'oratoire d'Anne de Bretagne avec sa voûte romane peinte en bleu azur et constellée d'étoiles.

Les ateliers de Léonard de Vinci restitués dans l'esprit d'une bottega de la Renaissance.
Il y travailla sans relâche aux grandes commandes royales comme peintre, ingénieur, architecte, sculpteur et metteur en scène de fêtes extraordinaires.
Au fond, sur un chevalet l'une de ses trois oeuvres majeures : le Saint Jean Baptiste.
La préparation des couleurs à partir de pigments.
L'estrade de pose pour les modèles.
Le célèbre tableau La Vierge, l'Enfant Jésus et Sainte Anne.
L'atelier des dessins.



Four de cuisson et outils de fonderie.
Projet d'un cheval de bronze pour François Ier.

La bibliothèque avec ses manuscrits ou codex, astrolabes, mappemondes et instruments de mesure.

Le cabinet de curiosités avec ses fossiles, vanités, herbiers...

Grande salle de réception où Léonard de Vinci accueillit François Ier, les grands du royaume, les ambassadeurs et autres artistes venus lui rendre visite.
L'ensemble du mobilier (cathèdre, coffres et tapisseries...) est Renaissance. Les sièges sont recouverts de cuir de Padoue.



Aux murs de briques, deux hallebardes et un tinel (sorte de hache qui servait à trancher d'un coup son ennemi !!) 

Une reproduction de La Joconde que Léonard a probablement terminée au Clos Lucé.

J'adore les vieilles cuisines des châteaux !
Celle-ci était le domaine de Mathurine, la cuisinière de Léonard de Vinci qui était (à ce qu'on dit !) végétarien !!
Il devait donc se régaler des noix, noisettes, courges et autres cucurbitacées qui sont pléthore en automne.




Superbes coloquintes sur la table de la cuisine.



"Veux-tu rester en bonne santé, suis ce régime : ne mange point sans en avoir l'envie"
Plateau d'épices.
En descendant l'escalier, nous retrouvons Léonard de Vinci ingénieur, dans les quatre salles dédiées à la collection de ses inventions (les maquettes d'une quarantaine de fabuleuses machines y sont présentées). 
En voici quelques unes, que nous retrouverons dans le parc.
Le parachute.

Le premier char d'assaut.

Le pont tournant.

L'ancêtre du vélo et la première automobile.

On ne pouvait pas quitter l'intérieur du Clos Lucé sans passer devant l'entrée du souterrain secret.
Selon la légende, il regagnait le Château royal d'Amboise (tout proche) et que le roi François Ier l'empruntait souvent pour rendre visite à son ami Léonard de Vinci qu'il appelait "mon père".




 Je vous présenterai la suite de la visite dans un prochain article ! 
Belle balade à vous !

A très bientôt !
























































lundi 8 octobre 2018

Encore et toujours des chaussettes !

Bonjour,

L'automne arrivant, je me suis remise au tricot ! 
Je viens de terminer ces trois paires de chaussettes. 
Il y a quelques mois, j'ai acheté un lot de quatre pelotes de laine à chaussettes chez Buttinette ! 
Il m'en restait deux (voir l'article du 5 avril dernier) que je pensais utiliser plus tard. C'est chose faite !!
Voici le tuto (ici). 
Je me suis servie de ce tuto car je l'ai trouvé assez clair ! On peut en trouver une foultitude sur le net mais ils ne sont, hélas, pas toujours très bien expliqués.

J'ai ressorti mes 5 aiguilles double pointe en 2.5 et ai tricoté en jersey. C'est préférable avec une laine comme celle-ci. Avec une laine unie, on peut faire des points plus variés, des torsades, des jours...

 75% laine et 25% acrylique pour ces chaussettes bien chaudes.

Cette paire est faite dans la même laine mais à dominante rouge cette fois !
Je passe beaucoup d'heures à les tricoter mais cela me plaît toujours autant ! Je vais sans doute recommander de la laine chez Buttinette pour en faire encore une ou deux paires car j'ai vu de la laine vraiment sympa.

Deux chaussettes semblables mais non identiques !! C'est rigolo !

Cette fois, la laine est différente : rouge tachetée de blanc !
Malheureusement, les couleurs de la photo ne sont pas top !!

Au lieu de faire la bordure en côte 1/1 (comme pour les autres paires), j'ai eu l'idée de la faire en "dents de chat". J'ai ajouté un petit gland à l'arrière juste  pour le fun !

J'ai mis deux patins thermocollants anti-glisse afin de pouvoir s'en servir comme des chaussons.

Les chaussettes en situation !!
Je les avais promises à une amie qui avait bien aimé celles que j'avais faites en avril dernier.
Comme nous nous sommes vues ce weekend, je les lui ai offertes et elle a posté cette photo le soir même !! 
Idéales pour avoir les pieds bien au chaud lors des soirées fraîches qui arrivent.
Et vous, qu'allez-vous tricoter de beau en ce début d'automne ?

A bientôt...

samedi 29 septembre 2018

Pommes de reinette et pommes d'api ...


Bonjour,

Cette année ma récolte de pommes n'a pas encore été bien abondante !
La chaleur, les frelons, les guêpes et autres charmantes bestioles... n'ont pas contribué à ce que le peu de pommes que j'avais arrivent à maturité sans encombres !!!

Je suis donc allée en cueillir avec des amis dans un verger situé à une quinzaine de kilomètres de chez moi par un bel après-midi ensoleillé.



Un grand verger aux nombreuses variétés de pommes (Canada, Jonagored, Elstar, Reine des reinettes, Dalinette, Belchard...) situé dans un beau domaine en pleine campagne ! 
On aperçoit le château tout au bout des allées !
Ce domaine accueille aussi un ESAT : établissement médico-social dont l'objectif est l'insertion sociale et professionnelle d'adultes handicapés.
Ces derniers s'occupent des animaux du parc zoologique ainsi que des travaux agricoles.





Le château niché dans les arbres au milieu d'un parc de plus de 145 hectares.

 Le domaine de Pescheray est un parc zoologique familial qui séduira aussi les amateurs de belles pierres puisqu'il possède en son sein un beau château classé des XVI-XIXème siècles, un logis-porte de la fin du Moyen Age et un pigeonnier du XVIème siècle...


Des prix défiant toute concurrence ! 
En plus, on cueille soi-même et on choisit donc celles que l'on veut !! 
On agit pour la bonne cause et on fait du sport ! 
Il faut arpenter les longues allées du verger car la cueillette a déjà commencé depuis le 12 septembre et les pommes qui restent sont en bout d'allées !!! Un vrai plaisir lorsqu'il fait beau !

Pour la première fois cette année, des caisses à pommes étaient mises en vente au domaine !
Avis aux amateurs de décoration !! (Un jeune homme est venu en acheter une demi-douzaine pour la déco du mariage de sa soeur !!!).

Le domaine vend aussi du bois pour le chauffage à des prix raisonnables l

Difficile de résister à ces jolies caisses, qui après avoir servi à transporter nos kilos de pommes, se feront une petite beauté pour une déco sympa très tendance !! 
Une partie seulement des pommes que j'ai ramassées !
 Je les ai mises les unes à côté des autres sans les empiler afin qu'elles se conservent mieux !!


Elles ne sont ni semblables ni parfaites mais tellement meilleures pour la santé sans l'ajout de traitements chimiques !!!
A moi les crumbles, les tartes, les compotes, les pommes au four !!

Miam, miam !

A très bientôt !!

Faites comme moi, régalez-vous des bons fruits de saison !




lundi 24 septembre 2018

Au coeur de nos forêts...

Bonjour,

Cette magnifique photo pour célébrer le premier jour de l'automne !
La météo est au rendez-vous avec brume, pluie, vent, ciel bas et gris ... 
Les feuilles commencent à roussir et à tourbillonner dans le jardin avec toutes les bourrasques que nous avons eues !

Nous sommes en pleine période du brame (de la mi-septembre à la mi-octobre en général) dans nos belles forêts sarthoises (voir ici). 
Des visites sont programmées dans différents endroits du département afin de pouvoir entendre le brame du cerf sans déranger les animaux. 


Bel automne !
Be inspired !

samedi 22 septembre 2018

Crème gourmande pour les mains ...


Bonjour,

Dimanche, c'est le début de l'automne et il faut être prévoyant en prévision du mauvais temps à venir !!
Alors jeudi dernier, j'ai participé à un atelier où nous avons fabriqué de la crème toute douce pour nos petites mains !!!
La recette est ici si vous voulez essayer !!!

Et voilà le résultat : trois jolies petites boîtes de 10 ml chacune à glisser dans le sac à main ou à offrir !

Les trois parfums gourmands que j'ai choisis : cerise exquise, citron meringué et pêche gourmande, histoire de se rappeler le superbe été que nous avons eu cette année !
 

J'aime beaucoup participer à ce genre d'ateliers où l'on fabrique plein de produits sympas que l'on peut refaire chez soi ! En plus, on passe un bon moment à bavarder autour d'une boisson chaude, à échanger... cela permet aussi de rencontrer de nouvelles personnes à chaque fois ou alors de se retrouver !
Voilà ce dont nous avions besoin pour fabriquer cette crème toute douce. L'animatrice avait acheté tout ce qu'il fallait chez Aroma Zone.

A bientôt ! 
Prenez soin de vous !