mercredi 10 juillet 2019

Sélection de polars pour l'été...

Bonjour,

Comme vous pouvez le constater, j'ai dévalisé la bibliothèque de mon village !! Voici les polars que j'ai choisis pour cet été en plus d'autres romans ! 
Une majorité de polars nordiques, bizarre non ? 
J'ai déjà terminé "L'ombre de la baleine" de Camilla Grebe et "La cage dorée" de Camilla Läckberg, deux auteures suédoises à succès.




L'ombre de la baleine : Une fois de plus le duo de policiers Manfred et Malin va devoir résoudre une affaire de corps enchaînés et torturés, repêchés dans l'archipel de Stockholm alors qu'ils sont tous les deux dans une vie familiale compliquée. 
S'ajoute Samuel, petit dealer un peu paumé, élevé par Pernilla, mère célibataire stricte et dévote.
Camilla Grebe nous entraîne avec maestria sur de fausses pistes couplées à des retournements incroyables !
Elle dresse un portrait sans pitié de la société suédoise pas si "lisse" comme on nous le fait souvent miroiter et de sa jeunesse un peu perdue dans de sordides histoires de drogue... De plus, elle vilipende les réseaux sociaux qui sont devenus un vrai fléau de notre société de plus en plus individualiste . Elle traite la filiation avec beaucoup de justesse. 
J'ai beaucoup aimé ce roman addictif bâti sur le principe d'une triple narration avec des chapitres courts.
Je vous conseille ses deux précédents romans : Un cri sous la glace et Le journal de ma disparition.

La cage dorée : ce roman, le premier volet d'un diptyque, est un thriller glaçant plus psychologique que vrai roman policier qui fait écho au phénomène #MeToo racontant la vengeance impitoyable d'une femme bafouée et trompée par son mari. 
Au départ le sujet me semblait intéressant mais ce roman m'a néanmoins déçue car beaucoup de choses semblent invraisemblables et ne pourraient exister dans la "vraie vie" avec une fin pas très "morale" ! 
Camilla Läckberg a voulu surfé sur le féminisme mais je ne suis pas sûre qu'elle ait touché toutes les femmes (dont moi) car je n'aime pas sa façon de caricaturer les femmes ! Elle s'égare aussi trop souvent à mon goût dans "les 50 nuances de Grey" que je trouve inutiles (sauf si elle veut booster ses ventes auprès d'un certain public) et artificielles !!
Je lirai probablement l'autre volet en espérant que je serai moins déçue !
Pour découvrir cette auteure scandinave, lisez ses autres romans comme L'enfant allemand, La princesse des glaces, Le prédicateur, Le gardien de phare... bien meilleurs selon moi.


Je vais entamer ADN d'Yrsa Sigurdardottir, une auteure islandaise à succès !


Je vous dis
à très bientôt !
Bonne lecture !