jeudi 15 février 2018

Panière hygge

Bonjour,

J'ai repris mon crochet pour réaliser cette petite panière qui me servira, dans un premier temps, de rangement pour mes bobines de fil car je dois terminer un ouvrage au crochet.
Elle pourra me servir, selon mes envies, de petit panier à fruits ou même de cache-pot car elle est très résistante. 
J'aime bien le côté matière "brute" du lin !
Elle fait 18 cm de diamètre pour 9 cm de hauteur. 
Très souple, elle se range facilement lorsque je n'en ai pas l'utilité.

J'ai commencé un galon au crochet voilà quelques mois (voire quelques années !!) que j'ai retrouvé (et que j'avais oublié à dire vrai !!!) en cherchant dans mon matériel "Crochet" que j'ai un peu délaissé ces derniers temps.
Pour cette panière (je me suis inspirée d'un modèle vu dans le dernier Modes & Travaux de mars 2018), j'ai eu besoin d'une cordelière de coton blanc (et non noir comme dans le modèle) de 10 m de long x 5 mm de diamètre, d'une bobine de ficelle de lin (170 m) et un crochet n°3 (et non n°4.5). 
Voilà ce qui me reste car j'ai utilisé de la ficelle plus fine que j'ai doublée : 2 m 80 de cordelière et environ 4 m de ficelle !!!
On démarre en crochetant une chaînette de 4 mailles en l'air que l'on ferme par une maille coulée pour obtenir un rond.
On pose ensuite la cordelière sur la ficelle puis on fait un jeté et on le passe dans la boucle du crochet.
 On continue en tournant en faisant 1 maille serrée et 1 maille en l'air dans le rond en entourant bien la cordelière. On poursuit en travaillant en tournant jusqu'à ce que l'on obtienne le fond de sa panière (pour moi 8 rangs). Je n'ai pas du tout suivi le modèle car je voulais une panière plus haute et droite (dans le modèle, elle est plus évasée).
 La difficulté est qu'il faut crocheter d'une façon très régulière et garder toujours le même nombre de mailles pour que la panière soit droite.
Pour placer les poignées, il faut crocheter 3 mailles serrées dans une maille serrée, écarter la cordelière puis crocheter 8 mailles serrées, 8 mailles en l'air. Ensuite, il faut replacer la cordelière et continuer le tour comme pour les rangs précédents et procéder de la même façon pour placer la deuxième poignée.
Il ne reste plus qu'à arrêter le travail en coupant la cordelière (j'ai pris soin de brûler le bout afin d'éviter que les fils la composant ne s'effilochent) en s'arrangeant qu'elle soit bien maintenue par la ficelle que l'on coupe après.
Mes poignées mesurent 10 cm.
Le modèle trouvé dans le magazine Modes & Travaux est ici ! 
C'est très tendance ! Pour en savoir plus, sur le "hygge", concept danois cliquez ici

A très bientôt !

2 commentaires:

  1. très original... pour un rendu joli. A tester sûrement.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, en plus c'est plaisant à faire et assez rapide ! Je vais en refaire très probablement ! Beau dimanche sous le soleil !

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire