vendredi 8 mars 2019

Boucles d'oreilles...


Bonjour,

Curieuse et touche à tout dans l'âme, j'ai essayé une nouvelle technique : le quilling (ou paperolles/papiers roulés) ! 
Pour en savoir un peu plus sur son histoire, allez voir par ici.
Son origine serait liée à l'apparition du papier en Chine au IIème siècle. 
Pendant longtemps, ce fut l'un des loisirs privilégiés des dames de la haute société avant de tomber un peu dans l'oubli et de "renaître" au XXème siècle aux Etats-Unis.
Cette technique est apparentée à l'origami, au kirigami.

Un grand merci à Elisabeth qui nous a gentiment fait partager les bases de cette activité manuelle.


Pour un début, nous avons commencé par des boucles d'oreilles (en pensant faire le collier aussi !!) mais finalement cela nous a occupées tout le temps de l'atelier !
Ce n'est pas difficile en soi mais il faut de la patience et de la minutie.

Pour mon modèle, il me fallait 20 bandes de 10 cm chacune (10 en bleu clair et 10 en bleu foncé) plus 2 petites bandes (en bleu foncé) de 5 cm chacune pour attacher la boucle d'oreille à un petit anneau. 
Il faut un outil spécial (ici en rose) pour enrouler les bandes de papier.
Pour commencer, j'ai enroulé mes 10 bandes de papier bleu clair.
J'ai mis un point de colle (à l'aide d'un cure dent car il en faut vraiment très peu) pour fermer la bande en rond.
Ensuite, il faut l'écraser délicatement des 2 côtés pour lui donner une forme un peu ovale.
Après, une fois la forme obtenue, on l'entoure avec une bande en bleu foncé en collant tout en tournant.

Sur cette photo prise sur le Net, vous voyez mieux la fente dans laquelle on introduit la bande de papier que l'on va enrouler. 
Autrefois, on utilisait l'axe central de la plume des oiseaux (le rachis) pour enrouler les bandelettes de papier.
Ces bandelettes, que l'on peut trouver en différentes largeurs, sont vendues dans le commerce soit seules, soit en kit.

Un exemple de kit comprenant des bandelettes, des outils, des gabarits de formes...
Voilà mes 10 éléments terminés.
Il ne reste plus qu'à les assembler 5 par 5 et les coller.
Puis, il est conseillé de les enduire de vernis colle qui comme son nom l'indique renforce le collage et apporte une touche un peu brillante.

Dernière opération un peu délicate : enrouler les petites bandes de 5 cm assez serrées, puis les coller tout en haut des 5 éléments et une fois sèches, y faire passer un petit anneau que l'on introduira dans le pendant de la boucle d'oreille.
Voilà le modèle que nous devions réaliser !
Le pendentif est fait de 2 éléments semblables à ceux des boucles d'oreilles   réunis en leur centre par une bande enroulée serrée.


Voici d'autres modèles trouvés sur le Net !





Merci de votre visite
et je vous dis
à très vite !!

3 commentaires:

Un petit mot fait toujours plaisir... Merci de votre visite